Index de l'article

JERUSALEM (à travers l'appareil sténopé)

La plupart des images que j'ai prises à Jérusalem datent de 1984, ce qui n'était que le début de mes années d'utilisation de la Camera Obscura en extérieur, et la première fois dans une grande ville.

Pour moi, c'était comme une découverte, comme un retour dans un tunnel temporel vers la ville biblique de Jérusalem avec les caméras à sténopé (la technique de la Camera Obscura).

Les mouvements de personnes et de véhicules dans les rues qui disparaissent, l'ombre et la lumière des bâtiments qui créent une composition dramatique, et la réaction du public à ma façon de photographier et de travailler dans des conditions différentes et parfois difficiles.

Finalement, c'était une fusion parfaite entre le sujet et son atmosphère et la technique de la Camera Obscura. Le fait de regarder certaines images me ramène aussi dans l’histoire.

Le prix : En raison des différentes tailles et de la qualité des images, les prix varient entre 40€ pour un petit format et 130€ pour le plus grand format.

JERUSALEM 01